Club Sportif EIC Tourcoing  : site officiel du club de foot de Tourcoing - footeo

LA COUPE DU MONDE DE FOOTBALL (2)

30 avril 2018 - 23:22

Poursuivons notre rétrospective de la Coupe du Monde.

1958 : la campagne de Suède. Les Français sont partis les premiers en Suède. On murmure qu’ils seront aussi les premiers à revenir... Nenni. Pour la première fois, la Coupe du Monde se dispute en 4 poules de 4 équipes, puis élimination directe à partir des ¼ de finale. La France, un peu à la surprise générale, terminera 1ere de son groupe, en battant le Paraguay (7-3), l'Ecosse (2-1), ne perdant qu’un match (2-3) contre les... inévitables yougoslaves. Mais le plus dur est fait. En ¼ e finale, l’Irlande du Nord est balayée 4-0. Et voici les Français en ½ finale, face au Brésil, déjà. Un Brésil qui n’a pas encore encaissé un but depuis le début de la compétition, et qui a fait entrer dans son 11 de base un jeune prodige de 17 ans : Pelé. La France va faire jeu égal avec les artistes brésiliens, égalisant rapidement après un premier but concédé. Mais Jonquet, notre défenseur central, va se blesser (fracture du péroné). A l’époque, pas de remplaçants. La France va jouer à 10 tout le reste de la rencontre et s’inclinera 2-5 (3 buts de Pelé). Qui sait si les Français avaient pu jouer à 11... Pour la 3eme place, la France est opposée au champion sortant allemand et l’écrase 6-3. Just Fontaine, l’avant-centre français, marquera 13 buts dans cette compétition. Record toujours inégalé.

1962 : pays organisateur, le Chili. Poule de qualification : France, Finlande, Bulgarie. Les Finlandais ne posent pas de problème, les Bulgares sont battus à Paris 3-0, mais prennent leur revanche à Sofia (0-1). Toujours pas de classement par la différence de but, encore un match d’appui... que les Bulgares gagnent (0-1) à Milan. La France n’ira pas au Chili. Le Brésil remporte son second titre. Cette 7eme édition a surtout été marquée par la violence lors de nombreux matches, et notamment la rencontre Chili-Italie (2-0), en phase de poule, qui a vu deux joueurs italiens expulsés, avec intervention de la police sur le terrain. Ce match a été appelé la "bataille de Santiago" (photo). A noter que l'arbitre angiais, Mr Aston, aura, suite à cette rencontre, l'idée des cartons jaune et rouge. 

1966 : la Coupe du Monde se déroule en Angleterre. Pour y participer, la France a du se débarrasser du Luxembourg et de la Norvège, sans problème, mais aussi (enfin !) de sa bête noire yougoslave (1-0 à Paris). Hélas, en Angleterre, elle ne fera pas d’exploit : nul avec le Mexique (1-1), défaite contre l’Uruguay (1-2) et l’Angleterre (0-2). Le pays organisateur battra la R.F.A. En finale (4-2) avec un but toujours contesté de nos jours : tir sous la barre, qui rebondit devant ou derrière (?) la ligne.. 

1970 : une défaite honteuse (0-1) à Strasbourg contre des Norvégiens plus motivés empêchera la France de disputer l’épreuve au Mexique. Superbe finale Brésil-Italie (4-1) avec un Pelé au sommet de son art.   

1974 : cette fois, l’URSS et l’Eire (!!) empêchent notre sélection de se qualifier pour l’épreuve chez nos voisins Ouest-allemands. C’est la période noire de l’équipe de France. En finale, la RFA de Beckenbauer l’emportera sur les Pays-Bas de Johan Cruyff (2-1).

Commentaires

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 1 Président
  • 1 Dirigeant
  • 1 Entraîneur
  • 1 Joueur
  • 1 Supporter